Puriy

Puriy signifie «chemin» en quechua et symbolise «le chemin vers un nouvel avenir» pour ces femmes. L'objectif principal de Puriy est l'emploi et l'autonomisation des femmes vulnérables, ce qui améliore leur qualité de vie et celle de leurs enfants.

 

A Puriy, les femmes de Villa El Salvador (Lima) sont employées. En conséquence, ces femmes reçoivent non seulement un revenu, mais aussi un soutien psychologique, un soutien parental et elles trouvent un soutien auprès des autres femmes.

 

Les femmes sont plus résilientes car elles travaillent en groupe et participent à des ateliers psychologiques. Les horaires flexibles, le soutien aux enfants pendant les heures de travail et l'éducation sont également payants pour les enfants de ces femmes.

 

Les mères les plus vulnérables des bidonvilles ont rarement des revenus stables. Un certain nombre de femmes de ces quartiers travaillent comme domestiques pour des familles aisées et pour un salaire souvent très bas. Les nombreuses heures de travail et les longs trajets font qu’elles doivent quitter leur famille durant de longues heures.

 

Grâce à un salaire équitable, Puriy leur offre la possibilité de s' autonomiser de partenaires souvent violents. Ils aussi courant qu'il s'agisse de mères célibataires ou de femmes ayant des problèmes psychiatriques. Le travail joue un rôle très important dans leur bien-être psychosocial et influence positivement leur estime de soi.